Depuis le début de Voyage à Nantes, le Nid de  l’artiste Jean Jullien habite le 32ème étage de la Tour Bretagne. Une  occasion pour nous de revenir sur le parcours du jeune homme et sur cette oeuvre hors du commun.

idile : Quel est ton parcours ? 

Jean Jullien : J’ai fait un BTS communication visuelle à Quimper, puis un Bachelor en design graphique à Central Saint Martins à Londres, puis un Master en design graphique au Royal College of Art.

As-tu une démarche créative particulière ou travailles-tu à l’instinct, de manière désordonnée ?

J.J. : Je travail à l’instinct. La seule chose constante est que mon travail présente toujours un base illustrée, qui est ensuite déclinée selon le support qui sied le mieux au projet.

Quels sont les artistes qui t’influencent le plus ?

J.J. : La liste est longue… Pour en citer quelques uns: Tomi Ungerer, Saul Bass,  Savignac, les Eames, Mies van der Rohe, Hans Hillmann, Daniel Clowes, etc…

Comment en es tu venu à réaliser le projet du Nid à la Tour Bretagne ?

J.J. : Le voyage à Nantes m’a approché en me disant qu’ils souhaitaient investir le dernier étage de la Tour Bretagne et qu’ils souhaitaient que je me charge de la Direction Artistique. De là, j’ai proposé un projet qui a été approuvé et nous nous sommes mis au travail avec le VAN, les architectes Urban Makers et Metalobil, qui ont réalisé le mobilier.

Comment as tu accueilli les impressions du public ?

J.J. : Très bien ! Nous avons fait 20 000 entrées en 10 jours, ce qui est incroyable. Je suis sûr que le Nid aura ses détracteurs, c’est toujours le cas, mais en règle général le public à l’air de bien réagir, c’est un bon début. Le Nid a été un projet assez épique à réaliser, et qui a sollicité beaucoup de travail de la part du Voyage à Nantes, de Métalobil, d’Urban Makers et de tous les partis impliqués. Après tous ces efforts, le succès auprès du public est une belle récompense.

Quels sont tes projets pour les mois à venir ?

J.J. : Un clip pour Niwouinwouin, un doublon vidéo pour Partizan,  un projet à Noël pour le Château des Ducs de Bretagne, une expo dans la nouvelle galerie de Michel Lagarde, une couverture pour Penguin Books US, d’autres choses pour Byron, un livre pour Actes Sud, et pleins d’autres choses. Vous verrez !

 

Le Nid, œuvre de Jean Jullien – Tour Bretagne, place de Bretagne, NANTES – Horaires : le Lundi de 14h à 2h, et du Mardi au Dimanche de 10h à 2h.

Interview & photos: Alix Leroy

Une réponse