Cela fait un petit moment que Les Nanas nous font de l’oeil avec leurs couronnes fleuries. Nous les avons rencontré lors d’un shooting, puis sur un défilé. Plus qu’une marque, c’est un véritable mouvement frais et joyeux fondé par deux super nanas, Camille et Meghann originaires de Tours, qui nous racontent leur aventure et leurs rêves avec des paillettes dans les yeux.

« C’était un soir, un an avant le lancement des Nanas, un soir nous buvions un verre avec des amis à Paris. Un marchand de fleurs est venu à notre table pour nous proposer une rose, évidemment nos potes ne sont pas très galants et ce cher monsieur est reparti bredouille. C’était le début des beaux jours et on s’est dit qu’il aurait eu plus de succès avec des couronnes de fleurs. »

L’idée des Nanas germe alors. En 2015, la marque voit le jour avec des couronnes faîtes à la main, à Nantes. « On souhaitait les proposer à un budget accessible pour toutes. On voulait pouvoir être nos premières clientes. » Mais pas question de tomber dans la couronne trop nian nian et à l’eau de rose. Chez les Nanas, on aime porter des couronnes bleues électriques, noires ou encore avec des fleurs exotiques ! Et pour satisfaire les envies les plus folles, Camille et Meghan se font un plaisir de créer des couronnes entièrement personnalisées, donc uniques. Leur étape de création préférée ? L’assemblage, quand la couronne née petit à petit sous leurs doigts, sur fond de playlist 80’s. Depuis peu, Les Nanas proposent également des couronnes de fleurs fraîches et naturelles.

À quoi ressemble leurs appartements ? « Nous nous fournissons chez des grossistes en très grosse quantité, donc on se noie presque sous les fleurs chez nous ! » Mise à part fleurir les têtes, les deux meilleures amies adorent voyager et projètent même de s’installer à Lisbonne.

Le rêve des Nanas ? 

« Vivre de notre passion. Être son propre patron a certain avantages mais aussi des inconvénients, alors il faut y croire, ne pas baisser les bras à la première contrariété ou déception. Il faut être patient, persévérant, sociable et communicatif ! Et puis il faut s’entourer des bonnes personnes que ce soit la famille, les amis ou les autres professionnels, c’est indispensable ! Et enfin, si vous ne voulez pas vous lancer seul, il faut trouver, comme nous, la personne parfaite ! »

« Pouvoir embaucher d’autres « Nanas » qui travaillent pendant qu’on lézarde avec une bière ! 🙂 Sinon on se verrait bien découvrir milles cultures et saveurs en faisant le tour du monde, et finir vivre dans une cabane de surfeur à L.A, une couronne de fleur sur la tête évidemment. »

Le crédo des Nanas ?

« Girls just want to have fun ! » 

 Damien + Gina

Photos : Camille Dronne.

 

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*