La palette comme vous ne l’avez jamais vue !

Dans les années 90, Philippe Besnard travaille dans l’urbanisme à Paris. Il s’émeut des conditions de vie des sans-logis et s’intéresse à la problématique du couchage à même le sol. Constatant le nombre pléthorique de palettes dans la rue, il imagine alors de créer des abris d’urgence à partir de ce matériau. Ce projet reste tranquillement dans un coin de son esprit jusqu’en 2006, année où Philippe tombe gravement malade. Mû d’une force nouvelle, il décide de concrétiser son rêve. Il crée alors la marque Modulopal en référence à la modularité de la palette, mais aussi au pal, l’ami anglais. Il jette ensuite son dévolu sur les palettes dites « Europe », modèle certifié  Iso. À force de perforation, de découpe, d’assemblage et surtout de 36 palettes, il conçoit un cube de survie de 2,26 mètres de dimension utile. Facile à construire à partir de palettes récupérées de l’acheminement de vivres humanitaires, il résiste également aux séismes. Dans la foulée, il conçoit une pêcherie sur pilotis qui est aujourd’hui installée à Pornic. Aujourd’hui guéri, Philippe se lance dans le mobilier modulable et réfléchit à la conception de résidences secondaires… À suivre ! • > modulopal.com

Par Julie Laurent / Photo : La pêcherie de Modulopal