« Il y a bien des façons de transmettre sa passion et Sophie Morille sait explorer les moindres manières de passer une bribe de ses sentiments. Quel que soit le medium, la designer excelle dans l’art d’effleurer ce qui nous touche vraiment. Aucune matière ni technique ne lui résiste. Gravure, dessin, pliage, teinture végétale…Sophie Morille convie la douceur au cœur de ses créations. Original et en série limitée, chaque objet est le fruit d’un mariage entre matière et couleur, technique et esthétique. L’organique se mêle aux motifs plus graphiques. Un juste équilibre qu’elle trouve dans la nature. Depuis petite, les bords de Loire, la faune et la flore de ses rivages, lui ont toujours inspirés ses délicates pensées. Aucun filtre ne semble entraver le sentier qui mène ses idées à ses mains…»   

 

Quel est ton parcours ?

J’ai eu la chance d’avoir été bien orientée dès la seconde puisque j’ai fait un Bac Arts Appliqués à Montaigu en Vendée. Je suis alors partie du foyer familial pour être interne , j’avais 14 ans je crois…  Ma quête artistique commençait alors. Avant de m’installer en tant qu’indépendante il y a quasiment 10 ans, j’ai travaillé dans des entreprises textiles comme IKKS. J’ai toujours été attirée par le dessin et le textile. Je me souviens que petite déjà, j’étais très sensible et attentive à la beauté de ce qui m’entourait. J’ai eu la chance que tout cela ce soit fait très naturellement.

Comment crées-tu ? 

Je ne m’enferme pas dans une seule technique, ce qui m’importe c’est retranscrire ma sensibilité via divers média (même si j’avoue en ce moment travailler surtout la teinture végétale et la gravure). De la même manière j’aime l’idée de pouvoir passer de la création d’un coussin a un tableau, également réalisé en teinture végétale. Je mêle art et décoration,  j’aime ce passage de l’un à l’autre. 

Quel est ton cheminement créatif ?

La plupart du temps tout part de la nature. J’ai grandi en pleine nature, entourée de champs, elle fait partie de moi. D’elle découle des motifs, des matières, des couleurs. Je travaille de manière très intuitive et j’aime me laisser guider en fonction de ce qu’il se passe sur le moment, de mes envies également, telle une voix extérieure me guidant. C’est quasiment un état méditatif.

Qu’est-ce qui rend tes créations singulières ? 

Je dirais la technique de la teinture végétale qui est peu commune. Peut être dans ma démarche également, le fait de passer d’un médium a un autre. Le travail de la gravure n’amenant à la teinture végétale ou inversement.

Où vas-tu te ressourcer lorsque tu sors de ton atelier ?

J’ai un grand besoin de me balader en pleine nature, cela me ressource et m’apaise. J’en ai de plus en plus besoin. J’aime également aller voir la mer qui n’est pas loin de chez moi. Et j’aime également me balader dans Nantes que j’aime beaucoup.

Quels sont tes projets futurs ? 

Je commence une série de tableaux en teinture végétale. J’aimerais vraiment pouvoir développer ça, travailler en plus grand peut-être et pourquoi pas les montrer en galerie. Je développe en parallèle mes workshops et je pense aussi à réaménager mon atelier en un lieu plus épuré que j’aimerais ouvrir au public sur des journées portes ouvertes. 

Gina + Damien