Peintre décoratrice, Anaïs Amary prête son pinceau aux décors d’opéras et aux meubles qu’elle réinterprète, toujours guidée par le sens du détail.

Depuis deux ans, Anaïs fait ce qu’elle aime et ce pourquoi elle s’était réellement destinée : la peinture décorative. Lorsqu’elle ne récupère pas des meubles pour leur inventer une seconde vie, Anaïs s’adonne à la peinture des décors d’opéras à Paris. Le dernier décor en date, et certainement l’une de ses plus belles collaborations, a été pour Carmen, qui sera représenté en fin d’année. « C’est exactement ce que j’ai toujours voulu faire ! ». En travaillant sur ces décors aux échelles grandioses, Anaïs côtoie tous les autres corps de métiers et apprend encore de nouvelles techniques. Dans les coulisses, en compagnie des autres peintres, c’est elle qui fait le décor ! « C’est un travail qui peut durer deux à trois mois… ».

De l’abstrait de la scène, elle passe au concret de l’objet avec ses pinceaux et beaucoup d’imagination.

D’effets de matières et de couleurs, elle donne l’illusion du vrai par la peinture. C’est tout un art. Et, lorsqu’elle assiste aux premières représentations de l’opéra, c’est un moment de plaisir où enfin tout est là, en place… et tous les détails auxquels elle avait fait attention ne se voient finalement pas ! « Le spectateur est au moins à 30 mètres du décor…alors forcément, il ne voit pas les petites choses ». Pour nourrir cette minutie et l’amour du détail, Anaïs peint également des meubles qu’elle glane au fil des vide-greniers. Elle leur donne un nouveau souffle. Inspirée des vieilles tapisseries et de l’Art déco, Anaïs aime les frises et les motifs. « C’est un tout autre travail comparé à celui des décors sur scène », et c’est ainsi qu’Anaïs trouve un juste équilibre dans la peinture. De l’abstrait de la scène, elle passe au concret de l’objet avec ses pinceaux et beaucoup d’imagination.

En ce moment, c’est le ciel de Nantes qui mériterait qu’on le peigne d’un bleu outre-mer, azur ou turquoise…peu importe pourvu qu’il persiste. Anaïs, intéressée ?

 

Rédaction & Photo : Gina Di Orio

Une demande

particulière ?

contactez-nous

Gina Di Orio

gina@idilenantes.com
06 43 44 90 11

Damien Gillet

damien@idilenantes.com
06 71 63 71 25

Pour tous vos courriers

10 rue de l’Hommeau, 44640 St Jean de Boiseau