Fini le balai en «plastoc» et ferraille tordante ,et, aux poils frisés ébouriffants, place à l’authentique poilu ami de nos foyers.

Sur les quais de l’Erdre, dans les années 20, la feue manufacture de brosses bat son plein. C’est là que George-René Julio, le Grand-Père, s’initie au métier de brossier qu’il occupera toute sa vie en créant en 1947 sa propre brosserie : «La Brosserie Julio». Aujourd’hui, ses petits-fils, Jean-Baptiste et François-Marie ont fièrement repris le manche de cette maison familiale où l’on voue un culte particulier aux brosses en tout genre.

ANDREE JARDIN BALAI BROSSE NANTES 3Alors que le Grand-Père s’était attelé à développer le marché de la brosse industrielle pour les chantiers navals, les biscuiteries entre autres domaines – comment croyez-vous que nos petits LU se dorent la croûte ? – les Petits-Fils ont souhaité réhabiliter le savoir-faire d’antan en une collection de brosses aux usages quotidiens. Cette fois c’est à leur illustre Grand-Mère, Andrée Jardin, qu’il dédie cette envie, adoptant son nom comme marque.

«Préserver l’authenticité de l’artisanat sans jamais rester figé»

Il fut un temps où le balai et la balayette se transmettaient de génération en génération, au trousseau de fiançailles. C’est ce temps que les Petits-Fils ressuscitent dans le respect de l’authentique de leur atelier tout en apportant à la fabrication cette touche de modernité que l’on aime en collaborant avec des créateurs et designers locaux. Fibres synthétiques ou de cocos, crins de chevaux ou de cochons, tout est au poil. Et cela serait réducteur de penser que la brosse n’aime que poussière ! Que faites-vous de la brosse à légumes, celle à porcelaine ou encore de la brossette à rideaux ? Avouez que vous n’auriez jamais imaginé pareilles fonctions.

Et le mieux dans cette histoire c’est qu’en mémoire d’Andrée Jardin vous ne mettrez plus jamais le balai au placard tant il est beau. Cependant vous n’aurez pas non plus de scrupule à l’utiliser voire l’user, puisqu’on vous le garantit à vie. La durabilité programmée, cela existe. Quant à la passion de la brosse, oui vous l’aurez.

Une demande

particulière ?

contactez-nous

Gina Di Orio

gina@idilenantes.com
06 43 44 90 11

Damien Gillet

damien@idilenantes.com
06 71 63 71 25

Pour tous vos courriers

10 rue de l’Hommeau, 44640 St Jean de Boiseau