0

Tartines, fêtes, vélo et historiettes, Marieke Zeegers, chef de projet culture scientifique et technique au Quartier de la Création à Nantes, nous fait voyager en Hollande, son pays d’origine. 

Sur la table une pile d’albums photos posée : « Un album par enfant par an », c’était le deal de la famille Zeegers. Née à Enschende – nul besoin de vouloir le prononcer – à l’est des Pays Bas, Marieke foule les terres hollandaises jusqu’à l’âge de 15 ans. Et avant de dérouler le fil de son enfance par les photos, ce sont nos papilles qu’elle titille : « En Hollande, le matin et le midi c’est tartine ! »…et à toutes les sauces. Il y a aussi les petits pains roulés que l’on fait griller au barbecue farcis au fromage ou aux sucreries De Ruÿter , une institution. En grêlons, en flocons ou en graines, de chocolat,d’anis ou de fruit la marque hollandaise, De Ruÿter, s’invite au quotidien sur les biscottes. Ses graines d’anis enrobées de sucre coloré remplacent nos traditionnelles dragées. Mais trêve de gourmandise, place aux albums, dont les pages brûlent d’impatience de nous révéler ô combien la fête est importante en Hollande !

En Hollande, le matin et le midi, c’est tartine !

À la naissance, les jardins sont décorés mettant en scène une belle et parfois gigantesque cigogne ; À Pâques, c’est un défilé branche à la main garnie de gâteaux secs, tandis qu’à la Saint-Nicolas, le 5 décembre, c’est toute une tradition qui veut que l’on s’offre les cadeaux ce jour-ci. Noël est bien moins important, c’est sur les genoux de Saint-Nicolas que l’on s’assoit : « As-tu été sage ? ». Et lorsque devant la maison, une poupée à taille humaine habillée s’exhibe, c’est que l’on fête les 60 ans de la personne qui habite là. Pourquoi à 60 ans ? « Aucune idée ». Entre autres mystères hollandais, nous levons le voile sur le vélo : la petite reine est-elle bien Reine de Hollande ? « Le vélo c’est très important ! ». C’est une fierté d’avoir son premier vélo d’adulte lorsque l’on pédale depuis l’âge de six ans. Et malgré des dents cassées, les photos attestent de la joie à deux roues. « Mais le vélo n’est pas le seul grand classique, il y a aussi Jip en Janneke ». Marieke nous présente alors la référence de la littérature jeunesse néerlandaise, une série d’histoires dont la première collection fut éditée en 1952 et qui reste indémodable. Les yeux de Marieke brillent en nous livrant ce qui sera la dernière histoire de son époque hollandaise, des souvenirs de couchers avec Jip le petit garçon, Janneke la fillette, Takkie le chien et Siepie le chat.

Par Gina Di Orio

Une demande

particulière ?

contactez-nous

Gina Di Orio

gina@idilenantes.com
06 43 44 90 11

Damien Gillet

damien@idilenantes.com
06 71 63 71 25

Pour tous vos courriers

10 rue de l’Hommeau, 44640 St Jean de Boiseau