Cafe racer, dirt track, scrambler, bobber, chopper…Nous voilà dans l’univers et l’atelier d’un artiste mécano inspiré par la culture moto des années 70 et 80. Sa passion ? Tout ce qui roule et qui peut se démonter.

Une belle révélation nantaise pour ce préparateur dont les motos font chavirer les coeurs et tourner les têtes.

Un poil maniaque et accro à l’esthétique, Karl Renoult prépare des motos, en d’autres termes il fabrique du bout de ses doigts et au gré de son imagination des bécanes uniques. En une année, il a déjà signé trois motos au look racé. Tout part le plus souvent d’un moteur contemporain ou ancien, auquel il ajoute d’autres pièces, parfois improbables, chinées chez le voisin ou dans la brocante du coin : une planche de skate se retaille en siège, le cuir d’un vieux sac pare les phares, les poignées d’un motoculteur se réincarnent.

Ed Turner, en référence au «Head Turner» américain qui désigne une chose qui fait tourner les têtes.

Touche finale : le moteur de départ se colore, comme pour mettre en lumière le coeur de cette harmonie mécanique. Une de ses «oeuvres», la BMW R65, un modèle de 1979 repensé, a d’ailleurs remporté le 2e prix d’élégance à l’événement de la moto custom «Wheels & Waves». Ce n’est pas par hasard que Karl a choisi pour nom «Ed Turner», référence au «Head Turner» américain qui désigne une chose qui fait tourner les têtes.

Sorties de l’atelier, à l’épreuve du bitume et des regards, les motos effilées de ce compositeur mécanique font leur show. Et, avouons-le : oui, nous nous sommes, nous aussi, retournés sur leur passage.

Photos : Pierre Le Targat
 
 
 

Une demande

particulière ?

contactez-nous

Gina Di Orio

gina@idilenantes.com
06 43 44 90 11

Damien Gillet

damien@idilenantes.com
06 71 63 71 25

Pour tous vos courriers

10 rue de l’Hommeau, 44640 St Jean de Boiseau