0

Un coup d’oeil à leurs dessins suffit pour avoir l’impression de voyager au coeur de paysages métissés. Marie et Ornella ont uni leur force pour créer le studio Mlle Jane Doe . Elles diffusent une vision de l’illustration où l’exotisme imaginaire nous embarque dans un ailleurs où il fait toujours bon rêver.

Le parcours de Marie

Marie est Nantaise. Elle a étudié à Rennes, à LISAA, où elle a obtenu un diplôme d’architecture intérieure. Suivi de chantier, plans, relations clients Marie a expérimenté toutes les parties de son métier d’architecte avant de rejoindre l’équipe de Baccarat. Marie a passé 7 ans dans cette fameuse maison où elle a dessiné, modélisé, travaillé sur les vitrines à l’international. La véritable touche-à-tout créative donne naissance à son premier enfant, elle quitte Baccarat en 2014. “J’ai dû trouver un mode de garde. C’est à la crèche que j’ai rencontré Ornella. Nos enfants sont devenus très amis. Tous les soirs, on prenait le métro ensemble, on conversait.”. Une amitié était née.

Le parcours d'Ornella

Ornella a grandi à Tours. “Les chiffres me rendaient malade, j’ai toujours su que je voulais travailler dans quelque chose d’artistique.” Au lycée, la jeune créative s’essaye au cinéma, aux Arts Plastiques. Ses candidatures refusées en école d’arts appliqués, Ornella ne se décourage pas et intègre finalement une faculté d’arts appliqués où elle étudie le design d’environnement. Pour enrichir son parcours, elle poursuit ses études aux Arts Décoratifs de Paris en design textile couleur et matière. “J’ai aimé travaillé la matière, je pouvais me balader dans tout un tas d’univers”. Toujours à l’affût de projets atypiques, curieuse des techniques et des technologies, Ornella s’épanouit….et tombe enceinte. La voilà maman étudiante, “une case qui n’existait pas”. Cette situation lui a finalement inspiré sa fin d’étude. Maman, elle se questionne alors sur son identité. “Aux Arts décoratifs, on ne nous apprend pas un métier mais on nous invite à savoir qui on est véritablement pour savoir comment l’exprimer dans notre travail. Cette grossesse était finalement l’occasion rêvée de m’explorer.” Son sujet de diplôme était tout trouvé : “L’immigration.” Ornella a alors pu évoquer l’immigration comme une prise de conscience de ce qu’elle était : petite-fille d’immigrés. De mère franco-égyptienne et de père ivoirien avec des origines anglaises et portugaises, elle est elle-même mariée à une personne d’origine franco-kabyle.“Je me suis rendue compte que lorsqu’on immigrait on quittait ses origines, son pays, on partait avec une valise dans laquelle on avait choisi les objets les plus importants pour nous.” Le diplôme d’Ornella a donc traité des origines de sa fille via un trousseau textile rappelant toutes ses origines et son histoire. Marie a assisté à son diplôme. Coup de foudre !

C'est sur un coup de foudre amical que le studio nait à Paris et grandit à Nantes.

En recherche de sens, Ornella et Marie ont fait naître leur studio. Et “faire naître” est réellement la bonne expression puisque les deux créatives considèrent leur entreprise comme chacune leur troisième enfant. La multi-culturalité est omniprésente dans leurs deux familles. En effet, Marie partage les racines libanaises et arméniennes de son mari.

Après quelques années parisiennes, et guidées par de nouvelles envies, les deux familles décident de déménager ensemble plus à l’Ouest. C’est à Nantes que le studio s’est épanoui. “Nous avons du nous re-créer un réseau et apprendre à nous présenter autrement. Notre déménagement nous a fait grandir.”

"Nous travaillons toujours en musique. D'ailleurs, le nom "Mlle Jane Doe" vient d'un des clips de rappeurs que nous regardions sur YouTube. On ne voyait que des bouches sans vraiment voir les personnes et la seule femme présente était appelée Jane Doe."

L'univers du Studio Mlle Jane Doe est bâti sur des métissages improbables.

Les deux créatives se challengent sur des mix de destinations pour créer des paysages improbables. Évidemment, le nom du studio incarne parfaitement cette idée du métissage. “Jane Doe” peut être la personne que l’on souhaite, réelle ou imaginaire, son identité reste toujours à forger.  Alors comme des créatrices originelles, Ornella et Marie donnent vie à des histoires métissées, des paysages mixés, tout en mariant l’illustration à d’autres techniques comme celle de la céramique.

Créez-vous à 4 mains ?

“On dessine vraiment à quatre mains. Une commence, l’autre continue.” Ornella aime travailler la couleur, les aplats. Marie dessine au stylo noir avec beaucoup de détails. Deux visions se confrontent et finissent, elles aussi, par se métisser :

  • Marie : “Je suis capable de dessiner très petit et de composer dès le départ suivant mon idée”
  • Ornella : “Je ne dessine que des morceaux éclatés et je compose à la fin”

Marie sait dès le début où elle va, tandis qu’Ornella ne le sait jamais mais elles finissent toujours par se rejoindre. Aussi, Ornella et Marie avouent avoir un point de vue différent qui les rend complémentaires. Ornella voit d’abord les blancs, les espaces vides, pour distinguer une forme alors que Marie, elle, voit en premier  les tracés et les contours.

Ornella et Marie répondent à des commandes dans le domaine de la communication visuelle. Elles inventent et managent des univers graphiques inspirés de leurs travaux plus personnels. Des carnets, des broches en céramique, des vitrines dessinées… quel que soit le support, on sent la chaleur d’un soleil, des souvenirs de vacances qui se prolongent et s’étirent. On se projète dans ces paysages qu’on n’a plus vraiment envie de quitter et on rencontre des portraits qui semblent nous chuchoter que la vie est encore plus belle et douce quand on ose montrer tout ce qui fait la singularité de notre monde.

Cette histoire inspirante vous a été proposée par Gina + Damien

Vous souhaitez nous raconter la vôtre ?
Contactez-nous à hello@idilenantes.com

Une demande

particulière ?

contactez-nous

Gina Di Orio

gina@idilenantes.com
06 43 44 90 11

Damien Gillet

damien@idilenantes.com
06 71 63 71 25

Pour tous vos courriers

10 rue de l’Hommeau, 44640 St Jean de Boiseau