Nous poursuivons notre série de portraits d’artistes illustrateurs Nantais, avec Marta Orzel, talentueuse artiste de 31 ans. Originaire de Pologne, Marta s’est installée à Nantes en 2013. Un an plus tard, l’espace LVL lui consacre une exposition : Mountain Landscape . Il n’en fallait pas moins pour que nous tombions en admiration devant ses créations vertigineuses. Rencontre avec une artiste discrète au grand talent.

idile : Ton outil pour créer ?
Marta Orzel : Ça va du crayon à la peinture, en passant par la tablette graphique.
 
Ta dernière lecture ?
Marzi une BD qui raconte la Pologne des années communiste à travers le regard d’un enfant.
 
Dans la poubelle de ton ordi, il y a?
Je vide systématiquement ma poubelle, je ne supporte pas voir l’icône avec des petits papiers dedans.
 
De ta fenêtre que vois-tu ?
Je vois un beau prunier.
 
Où aimerait-tu aller et qu’emporterait-tu ?
Un endroit ou on peux voir des icebergs et j’emporterai un bon compagnon.
 
Un super pouvoir que tu aimerais avoir ?
Je me dis que voyager dans le temps pourrais être bien amusant.  
 
Là où l’on risque de te croiser le plus souvent ?
Dans mon atelier La Baie Noire que je partage avec 14 créatifs.
 
Le travail d’un autre artiste que tu aimes ?
Les BD de Yuichi Yokoyama, remplis des personnages aux visages étranges.
 
Ton prochain projet ?
Ça sera un livre pour enfants avec des monstres et d’autres créatures fantastiques.
 
Merci Marta.
 
Site web
Page facebook